©CDupraz-BOT2HD-07Bot III Plan situation©CDupraz-BOT2HD-01©CDupraz-BOT2HD-03©CDupraz-BOT2HD-05©CDupraz-BOT2HD-04

2004 / Rénovation façade Herbier jardin botanique – Bot II / Etude d’un prototype en collaboration avec Jean-Marc Lamunière / Service des bâtiments / Ville de Genève © Serge Frühauf pour la documentation photographique de la Ville de Genève

Le principe modulaire et répétitif de ce bâtiment permet une étude précise afin de définir les principes prototypiques pour une réalisation et rénovation en devenir. Cette œuvre de Jean-Marc Lamunière d’importance est à comprendre comme un des seuls exemples suisses d’architecture modulaires et structuraliste, alors très en vogue dans les pays Anglo-Saxons. Œuvre charnière dans la carrière de l’architecte elle est également réalisée quelque mois avant le choc pétrolier de 1973. Pensée comme une structure assemblée de profils et de cadres en acier, elle contient de très grandes surfaces vitrées dans un jeu modulaire répétitif.
Fruit d’un dialogue et d’un engagement sans faille entre Jean-Marc Lamunière et Christian Dupraz, le prototype étudié permet de vérifier si le changement du verre feuilleté d’origine suffit à contenir les enjeux énergétiques actuels. L’industrie du verre s’étant fortement intéressée à l’augmentation de la valeur thermique de son produit assemblé, le choix de traiter uniquement les surfaces vitrées parallèlement à l’optimisation du système de chauffage et de ventilation s’avère être le moyen de conserver l’origine de cette réalisation et son principe de construction et d’enveloppe tout en améliorant le confort et les gains énergétiques. [Bruno Marchand, Faces n°59, 2005]