Geneva Airport_ChristianDuprazArchitects© Laura Sanna-0HDGeneva Airport_ChristianDuprazArchitects© Laura Sanna-1HD.jpgGeneva Airport_ChristianDuprazArchitects© Laura Sanna-04HDGeneva Airport_ChristianDuprazArchitects© Laura Sanna-05HDGeneva Airport_ChristianDuprazArchitects© Laura Sanna-3HD

2018-2011 / Réalisation du HALL CHECK-IN / Aéroport International de Genève / Consortium HALL CHECK-IN / Christian Dupraz Architectes / Tekhne SA / Ingeni SA - Genève © Laura Keller Sanna pour ChristianDupraz Architectes

Programme : Nouvelles entrées principales
Augmentation surfaces du hall d’enregistrement
Zone Genève Aéroport Assistance
Espace bornes automatisées
Positionnement agences des compagnies aériennes
Bureaux compagnies aériennes
Zone commerces

Etudes : 2013 – 2015
Réalisation : 2016 – 2017
Coût : env. 24 Mio
Surfaces : 8’600 m2

Le nouveau hall Check-in de l’aéroport international de Genève répond aux besoins impératifs d’une augmentation des surfaces d’accueil imposée par la forte affluence actuelle de l’infrastructure genevoise (15 Mio de passagers par an). Associé à ce constat, il s’agit également d’optimiser les différentes fonctions et leur positionnement dans le but d’améliorer le confort des passagers.
Les améliorations proposées sont permises grâce à l’avancement et au réalignement de la façade principale. En lieu et place des cinq entrées de petites dimensions, deux entrées sont privilégiées avec des sas de distribution de grande capacité. La construction d’une importante surface de bureau au 1er étage et en lien avec les colonnes distributives complètent la réorganisation et la sécurisation à l’aide de nouvelles voies de fuite le long de la façade, voies matérialisées par d’importantes volées d’escalier en lien direct avec la plateforme d’accès. La réorganisation et l’agrandissement d’une zone de commerces et de bureaux est positionnée à chaque extrémité du bâtiment. L’emplacement de nouvelles places de travail pour le personnel des agences aériennes se décline par deux importants dispositifs d’agencement en contact avec la clientèle du hall d’enregistrement.
L’ensemble de ces programmes et leurs imbrications permettent une augmentation de la surface actuelle de plus de mille cinq cents mètres carrés.
Bien que le projet se caractérise par une inscription très ordonnée dans le cadre technique et structurel du bâtiment, qui s’exprime comme une addition construite en continuité des espaces existants, le déplacement et le réalignement de la façade permet une réécriture de l’expression architecturale intérieure et extérieure du hall d’enregistrement.
Au-delà d’une homogénéité spatiale et d’une continuité d’atmosphère, l’ensemble construit confère, à cette infrastructure d’importance, une identité renouvelée.

Die Besten 2017: Nominiert in der Kategorie «Architektur»
[www.hochparterre.ch]